LES REMPARTS

Artonne était jusqu'à la révolution ceinturée de remparts, aujourd'hui il ne reste plus que quelques murs et des tours. Nous avons retrouvé la trace de cinq enclos ou fortifications successives. L'étude de ces murs a été publiée dans la revue Limagne Nord Hors Série N°2, intitulée "Les fortifications d'Artonne".



Porte Orientale
Porte Orientale, faubourg Saint-Jean

La porte orientale se trouve faubourg Saint-Jean. Equipée d'une herse et d'une porte barrée, elle protégeait l'entrée est de la ville d'Artonne. Cette construction avançait en dehors des remparts sur le fossé, nous pensons qu'elle était construite comme une barbacane. Aujourd'hui il ne subsiste que le passage de la herse, le guichet de l'octroi et le montant de la porte. L'ensemble fut reculé pour les besoins de la circulation.




La porte occidentale se trouve grande rue. Elle est matérialisée par une grosse tour ronde sur le côté de laquelle se trouve le passage de la herse. A l'origine cette porte était prise en deux grosses tours de protection. En effet, contrairement à l'autre porte, le relief à l'extérieur est plus élevé que la rue ce qui offre l'avantage aux assaillants, d'ou la nécessité de renforcer la défense de ce point par deux grosses tours.

Porte Occidentale, grande rue


                        rue
Porte Occidentale, grande rue



Tour, rue Saint-Esprit
Tour, rue Saint-Esprit

La tour rue Saint-Esprit qui est en très mauvais état se trouve dans l'alignement de la porte orientale. Il est possible qu'elle soit une tour d'angle du château d'Artonne.




La tour boulevard des Ussels se trouve sur le côté nord de la ville d'Artonne. Elle marque un point de courbure du rempart.

Tour, boulevard des Ussels
Tour, boulevard des Ussels



Tour rue de l'Antique Tour.
Tour, rue de l'Antique Tour

La tour rue de l'antique tour est issue de l'enceinte primitive d'Artonne qui fermait le quartier de l'église Saint-Martin. Par la suite, elle faisait probablement partie des immeubles du chapitre d'Artonne qui fut définitivement dissout à la révolution.




Le rempart intérieur date d'avant l'apparition de la poudre. Il était probablement coiffé d'un chemin ronde en hours.

Rempart intérieur
Elément du rempart intérieur